Nous vous conseillons de tourner votre téléphone...

Pour une meilleure expérience utilisateur, Merci d'orienter votre mobile en mode paysage.

Informations Covid-19

Toutes nos réponses aux questions que vous vous posez sur votre assurance emprunteur dans le cadre du coronavirus

Faut-il payer son assurance pendant le confinement ?

L’assurance de prêt doit être maintenue pendant toute la durée du prêt, à défaut le prêt pourrait devenir exigible par la banque.

Si la banque vous accorde une suspension d’échéance ou une modularité, vous devez informer votre assureur pour adapter votre assurance et la prolonger autant que votre prêt.

Suspendre le paiement de son crédit ou moduler ses échéances pendant le confinement, une bonne idée ?

Pour de nombreux salariés, les salaires seront maintenus (arrêt maladie ou chômage partiel). Reporter le paiement des mensualités de son crédit immobilier n’est donc pas forcément une bonne idée, puisque cela risque d’impliquer, in fine, des coûts supplémentaires.

En revanche, certaines catégories d’emprunteurs, tels que les travailleurs indépendants ou les commerçants entre autres, risquent de rencontrer des difficultés. Dans ce cas, ils peuvent demander un report d’échéances ou faire jouer la modulation de leur crédit. Dans tous les cas, le versement de l’assurance du prêt est maintenu.

La modulation du crédit

La plupart des banques proposent une modularité des échéances qui permet de diminuer les mensualités du prêt en général de 10 à 30 %. Attention toutefois, cette clause est souvent soumise à conditions (prêt de plus de 2 ans, limite d’allongement de la durée du prêt de 2 ans maximum…) et ne peut souvent être activée qu’une fois par an. En diminuant les mensualités, la durée du prêt sera rallongée (ou les mensualités augmentées) et là aussi, cela aura un coût au final pour l’emprunteur. En cas de modulation des mensualités également le versement de l’assurance du prêt est maintenu.

Le service en + : Si votre banque exige un accord préalable de votre assurance emprunteur pour mettre en place un report ou une modulation de vos échéances, nous avons mis en place une attestation spéciale Coronavirus

Le report des échéances du prêt

Suspendre ses échéances de prêt nécessite d’obtenir un avenant de la banque, ce qui peut être long. Certains prêts prévoient une possibilité de suspendre ses échéances (relire son contrat) avec report de 1 à 12 mensualités, en une fois ou en plusieurs fois, mais souvent uniquement au bout de 2 ans de remboursement. Dans tous les cas, le versement de l’assurance du prêt est maintenu.

Acceder à la calculette report de mensualités

Les banques peuvent aussi accepter au cas par cas un report aux emprunteurs qui sont vraiment en difficulté, mais cette opération se fera sans doute moyennant des frais.

Exemple : Pour un prêt de 170 000 € souscrit en avril 2018 à un taux de 1,5 % sur 20 ans pour lequel vous payez des mensualités de 820 € par mois (hors assurance).
Si vous suspendez vos mensualités pendant 3 mois mais que vous continuez à payer les intérêts, le report vous coûtera environ 582 €.
Si vous ne payez pas non plus les intérêts, le surcoût montera à 665 €.
Ainsi, votre prêt sera allongé d’environ un mois, pour 3 mois de report.

Quelles sont les démarches à effectuer auprès de l’assurance emprunteur en cas de report ou de modulation d’échéance ?

Si la banque vous accorde une suspension d’échéance ou une modularité, vous devez informer votre assureur pour adapter votre assurance de prêt.

Une fois votre avenant bancaire reçu, envoyez un email à gestion@securimut.fr avec le nouveau plan de financement de la banque indiquant :

  • capital restant dû du ou des prêts au moment du report d'échéance :
  • nouvelle date de fin du prêt :
  • mensualités pendant le report :
  • durée du report :
  • mensualités après le report :

Nous vous enverrons gratuitement votre avenant d’assurance emprunteur, avec un allongement de la durée d’assurance.

Ai-je droit à des indemnisations de mon assurance emprunteur au titre du coronavirus ?

En cas d’arrêt maladie, votre contrat d’assurance emprunteur vous couvre pour les cas d’incapacité totale à travailler au-delà d’une période d’arrêt de 90 jours. De fait, votre arrêt maladie pour Coronavirus ne devrait pas ouvrir de droits à indemnisation.

En cas de décès, vous êtes bien entendu couvert. Le prêt sera remboursé à la banque à hauteur de la quotité assurée.

J’ai souscrit une assurance perte d’emploi, est ce que je peux obtenir la prise en charge de mon crédit ?

L’assurance Perte d’Emploi vous couvre uniquement si vous avez perdu votre emploi, pour les causes de licenciement prévues dans votre contrat et ce, après une franchise de 90 jours. Le chômage partiel ne constitue pas une perte de votre emploi et il est accompagné du maintien de la majeure partie de votre rémunération.

Comment puis-je vous renvoyer mon dossier ?

Pas de problème, nous sommes spécialistes de la souscription à distance !

Privilégiez la signature électronique instantanée depuis votre espace personnalisé Garantie Emprunteur. Cela ne nécessite qu’une adresse mail et un numéro de téléphone pour chaque emprunteur. Si vous êtes deux co-emprunteurs, veillez bien à indiquer deux adresses emails et deux numéros de téléphone.

Sinon, vous pouvez également scanner vos documents, accompagnés d’une pièce d’identité, et nous les renvoyer par email à l’adresse : apivia@securimut.fr

Enfin, vous pouvez également nous renvoyer votre dossier par courrier. La Poste faisant partie des services essentiels, nous continuons à recevoir et à traiter vos courriers chaque jour.

Utilisation de vos données et annonces personnalisées

SECURIMUT utilise des cookies afin de personnaliser l’utilisation du site et d’améliorer votre expérience utilisateur. SECURIMUT et ses partenaires utiliseront aussi des cookies pour mesurer les performances des annonces publicitaires et les personnaliser. Découvrez comment SECURIMUT et ses partenaires collectent et utilisent ces données en consultant les mentions légales et la politique de protection des données.


Je veux en savoir plus